Dermographie réparatrice

Le maquillage semi-permanent et réparateur

La dermographie réparatrice utilise les mêmes techniques que la pigmentation esthétique mais avec des pigments « couleur chair ». Elle doit être faite sur une peau non bronzée et cicatrisée depuis au moins une année afin de choisir la teinte la plus proche de la carnation naturelle.

Dans quels cas s’applique la dermographie réparatrice ?

Cicatrices : Dissimuler des petites cicatrices claires en pigmentant dans une teinte s’approchant au maximum de la couleur naturelle de la peau.
Les cicatrices séparant les sourcils peuvent être pigmentées en trompe l’œil en redessinant des poils il est possible aussi de camoufler dans les zones pilaires une cicatrice suite à un lifting par un aspect de cheveux.
Je vous propose de camoufler des cicatrices, il n’est pas question de « faire disparaître » mais d’utiliser des astuces de couleur.

Seins : Une intervention chirurgicale qu’elle soit dans le but de diminuer le volume des seins ou après la pose d’une prothèse peut laisser des cicatrices apparentes.
La dermographie permet de pigmenter une aréole trop petite ou mal définie l’aréole est redessinée et colorée … le téton réapparait en « trompe l’œil ».
La dermographie réparatrice est parfois la touche finale à une intervention.
Les pigments sont mélangés harmonieusement pour retrouver la teinte de l’aréole et fondus dans la peau pour un résultat optimal et une tenue excellente.
Cette prestation n’est pas douloureuse, d’autant moins que l’on pose un anesthésiant de contact un quart d’heure avant la séance.

Fente palatine ou bec de lièvre : En complément de la chirurgie, la dermographie réparatrice intervient aussi après l’opération d’un bec de lièvre, c’est inventer idéalement le dessin de la bouche et lui donner du pulpeux par la coloration de la muqueuse, la pigmentation permet de dissimuler la cicatrice entre le nez et la bouche et de redessiner une lèvre supérieure symétrique et harmonieuse.

Dermographie ratée : Malheureusement, en France, nombreux sont ceux qui s’improvisent dermographes et proposent du maquillage semi-permanent sans aucune formation solide préalable. Résultat : vous avez répondu aux sirènes du meilleur tarif au détriment de la qualité du travail, du savoir-faire esthétique, de l’hygiène et vous n’avez pas obtenu le résultat attendu.
Je peux dans la plupart des cas retoucher votre maquillage permanent et corriger les erreurs réalisées sur votre visage. N’hésitez pas me contacter je vous conseillerai et validerai la possibilité de retoucher votre maquillage permanent raté.

Fermer le menu